Couscous vegé-facile ☼ (le plein de soleil)

Couscous

Ça faisait longtemps que j’avais envie de couscous mais n’ayant plus de couscoussier, ça restait dans un coin de mon cerveau comme une envie qui revenait de temps à autres et que je remettais à plus tard. Parce que le couscous c’est Saadia, une mamma marocaine qui m’a appris à le faire et je ne me voyais pas déroger à sa recette.
Après avoir regardé la semoule dans mon placard pendant des lustres, je me suis enfin décidée à essayer de faire un couscous végétarien et sans couscoussier, mais qui soit le plus proche possible de la recette d’origine.
Et je ne suis pas déçue du résultat. 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 2 verres à soda de semoule moyenne
  • 1 boite de pois chiches
    (tu peux utiliser des pois chiches secs mais il faudra les faire tremper la veille)
  • 4 carottes
  • 4 tomates
  • 2 courgettes
  • 1 petit potiron ou un quart de grand
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • Huile d’olive
  • Sel et Poivre
  • Gingembre, Curcuma et Piment (en poudre)
  • Persil et coriandre (une petite botte)
  • Une noisette de beurre

 

Préparation des légumes:

Pour commencer, coupe l’ail en gros morceaux (ce sera plus facile de les retirer lors du dressage) et émince l’oignon. Coupe courgettes et carottes en 4 dans le sens de la longueur et les tomates en petits dés.
Prépare le potiron: lave-le mais ne l’épluche pas. Enlève juste des petits morceaux de peau par endroits pour faciliter la cuisson, coupe-le en quartiers et retire les graines.

Faire rissoler:

Dans une grande casserole, cocotte ou fait-tout, verse un généreux filet d’huile d’olive et fais-y fondre l’ail et l’oignon.

Ajoute les tomates, le sel, le poivre et une cuillère à café de chacune des épices (plus ou moins pour le piment, tout dépend s’il est très fort ou pas). Laisse cuire environ 10 mn, les tomates doivent quasiment fondre et former une sauce.

Cuisson:

Ajoute 1L d’eau et les carottes puis couvre et laisse cuire 20mn.
Ajoute les courgettes, les pois chiches, le persil et la coriandre.
Pour les herbes, je te propose 2 options : tu peux simplement les hacher, ou faire un petit bouquet attaché avec un fil alimentaire (pour avoir le goût sans les morceaux)
Laisse cuire encore 15mn puis ajoute les tranches de potiron.
Laisse cuire encore 20 minutes. Goûte de temps en temps la sauce pour rectifier éventuellement et pique les légumes avec la pointe d’un couteau pour vérifier la cuisson.

La semoule :

Si tu as un couscoussier à la maison, je te recommande de cuire la semoule à la vapeur et de l’égrainer avec les doigts. Ça brûle un peu mais ce sera meilleur. Sinon, si comme moi tu fais avec les moyens du bord, voici comment tricher: semoule
Fais bouillir de l’eau. Fais fondre une noisette de beurre dans une poêle avec un filet d’huile d’olive. Verse la semoule, remue avec une cuillère en bois. Arrête la cuisson et ajoute autant d’eau que de semoule (donc 2 verres à soda d’eau chaude) et couvre le temps que la semoule absorbe l’eau. Égraine le couscous avec une fourchette. Pour éviter l’effet « mou » de la semoule trop imbibée d’eau, remets-le sur le feu pendant 2 minutes en remuant bien avec une cuillère en bois.

 

Dispose le couscous en dôme dans l’assiette, dispose les légumes par-dessus puis verse quelques louches de sauce, en cherchant bien au fond de la casserole pour avoir pois chiches, tomates et oignons.

Publicités

Crème de lait et fleur d’oranger sur lit de pêches et abricots

Il était temps! Voici enfin la recette en français!mhalbi abricot

Cette crème est une variation du M’halbi libanais (ou Mhalabya), un dessert frais à base de riz au lait, fleur d’oranger et pistache auquel j’ajoute des fruits pour le rendre doublement gourmand.

Frais, léger et délicatement parfumé, c’est certainement le dessert que je préfère quand la température dépasse les 30°. Essaie-le et tu verras que tu ne résisteras pas à la tentation d’en refaire chaque été.

La recette est très simple, pas besoin de matériel spécifique mais le dessert doit être préparé quelques heures à l’avance (ou mieux, la veille) parce qu’il doit refroidir.

Pour faire cette crème (pour 2 personnes), tu auras besoin de :

  • Lait (2 verres de 25cl)
  • Eau (1/2 verre)
  • Sucre de canne (3 cuillères à soupe)
  • Sucre semoule (3 cuillères à soupe)
  • Maïzena (2 cuillères à soupe bombées)
  • Fleur d’oranger (1 cuillère à soupe)
  • 3 abricots
  • 1 pêche
  • Une poignée d’amandes effilées

Variantes:
Tu peux remplacer les amantes par des Pistaches de Bronte (en poudre ou hâchées grossièrement)
Choisis tes fruits de saison préférés

 

Lave les fruits, épluche la pêche et coupe-la en petits morceaux ainsi que les abricots. Mets les fruits dans une poêle avec le sucre de canne et un peu d’eau (3 cuillères à soupe). Surveille la cuisson et ajoute de l’eau si nécessaire. Les fruits seront cuits quand tu pourras les écraser à la fourchette. Comme tu l’auras deviné, tu peux maintenant éteindre le feu et écraser les fruits. Tu peux laisser quelques morceaux entiers ou faire une purée homogène, à toi de choisir.

Dans une casserole verse le lait et l’eau, ajoute la fleur d’oranger, le sucre semoule et la maïzena. Porte le tout à ébullition pendant une quinzaine de minutes, sans cesser de remuer avec un fouet pour éviter que la crème attache ou ne fasse des grumeaux. Le liquide doit épaissir jusqu’à former une crème (la durée de cuisson est variable, tout dépend de la quantité de lait que tu utilises).

Tu peux maintenant prendre tes plus beaux verres à cocktail et déposer les fruits au fond. Verse ensuite doucement la crème de lait sur les fruits et laisse refroidir quelques heures (à température ambiante puis au frigo).

Pour finir, fais dorer les amandes effilées au four ou à la poêle.

Ca y est, tu peux sortir, profiter du soleil pendant que ton dessert refroidit.

Avant de servir la crème, décore-la avec les amandes. Bon appétit!