Gâteau flemmard de l’hiver

foto 3

Envie d’un gâteau et pas envie de se fatiguer ?

Cette recette est pour tous les débutants, les flemmards, les mamans pressées, les working-girls overbookées et les étudiants fauchés.

Il te faut un moule, un saladier,un fouet et un couteau. Difficile de faire plus simple. IMG_5105

Les ingrédients :

  • 2 ou 3 pommes
  • 2 oeufs
  • Farine
  • Lait
  • Sucre (roux ou de canne de préférence)
  • une pincée de cannelle
  • Quelques noix

Aujourd’hui je ne marque pas le poids parce qu’il n’y a pas besoin de peser !

Commence par éplucher et couper les pommes en tranches. Allume ton four et mets-le sur 200°.

Casse les œufs et mets-les entiers dans le saladier puis fouette-les quelques secondes.
Ajoute progressivement la farine (environ 5 cuiller à soupe) et mélange bien. Une fois le mélange épais, ajoute petit à petit le lait pour rendre la pâte plus liquide.
La pâte doit ressembler à une pâte à crêpe mais un peu plus épaisse.
Si tu as mis trop de lait, pas de panique : ajoute simplement un peu de farine.

Quand ta pâte sera homogène, verse-y 2 cuillères à soupe de sucre puis les pommes. Mélange un peu pour que les pommes soient bien enveloppées de pâte.

Pour le moule, tu as 3 options :

  • 1 : un moule à gâteau beurré
  • 2 : un moule à tarte avec du papier cuisson (pour un lavage express, feignasse for life)
  • 3 : des moules à muffins pour des petits gâteaux tout mignons

Quand tu auras choisi ton option préférée, verse la pâte dans le moule puis dépose quelques noix concassées par-dessus.

Hop, au four pour environ 25mn.
Prépare toi un bon thé ou un chocolat chaud, installe toi confortablement sur le canapé et savoure pleinement ton gâteau flemmard!

Close-up of two young women holding hot tea on winter dayPS: Pour plus de moelleux, ajoute un peu de crème fraîche à la recette (2 à 3 cuillères à soupe)
Et saupoudrer le gâteau de sucre de canne avant la cuisson c’est juste le top, ça le fera légèrement caraméliser 

 

 

Publicités

Kaiserschmarren

Kaisermachin

Brrrrr ça caille!

En ce mois d’octobre (oui, je sais, on est en juillet), je te propose un dessert vite préparé, bon et qui te réchauffera.

Le Kaiserschmarren est un dessert au nom imprononçable typique de la région de l’Alto Adige (aussi connue sous le nom de Süd-Tyrol), dans les Alpes italiennes. A mi-chemin entre la crêpe et l’omelette, le Kaiserschmarren signifie « les ennuis de l’empereur » et se déguste accompagnée de confiture de myrtilles.

Pour faire cette recette (pour 3 personnes), tu auras besoin de :

  • 4 oeufs
  • 100gr de farine
  • 175ml de lait
  • 25gr de sucre vanillé
  • Une noix de beurre
  • Une pincée de sel
  • Un peu de sucre glace

Et pour l’accompagner: de la confiture de myrtilles.

Commence par séparer les jaunes d’oeufs des blancs.

Dans un premier récipient verse les jaunes d’œufs et la moitié du sucre vanillé et bats le tout. Quand le mélange deviendra homogène, ajoute progressivement le lait et la farine en les alternant.

Dans un autre récipient monte les blancs en neige avec une pincée de sel puis ajoute la seconde moitié du sucre. Une fois que le sucre sera bien mélangé avec les blancs, mélange délicatement ce mélange à la pâte.

Réchauffe une poêle avec une noisette de beurre et verse-y la moitié de la préparation. La cuisson se fait en 2 fois pour que le Kaiserschmarren ne soit pas trop épais.

Fais cuire la première face de ton Kaiserschmarren puis coupe-le en 4 avant de retourner chacun des morceaux pour faire cuire l’autre face. Reproduis l’opération avec l’autre moitié de la pâte.

Saupoudre de sucre glace, c’est prêt !

Sers ton dessert encore chaud accompagné de confiture de myrtilles. Bon appétit !